Les enfants adorent la sophrologie !

Cette technique de relaxation psycho-corporelle leur plaît particulièrement lorsqu’elle est abordée de façon ludique.

J’ai l’habitude de présenter la sophrologie aux enfants comme un jeu et de ne jamais leur parler d’exercices, terme à connotation trop scolaire.

C’est la raison pour laquelle toutes mes séances présentent une partie ludique (et pourtant très thérapeutique !) associée à des exercices de respiration dynamique et à une visualisation.

J’applique cet exercice de contactions/ décontractions musculaires afin de leur permettre d’évacuer les tensions auxquelles ils peuvent être confrontés, au même titre que les adultes, et ce malgré leur très jeune âge.

J’affectionne particulièrement cet exercice que je ne cesse d’enrichir, d’améliorer, d’adapter. Il est tout à fait adapté à la sophrologie pour les enfants.

Grâce à cet exercice, j’invite les enfants à évacuer le stress ressenti à l’école ou face à l’actualité, la peur des cauchemars, des fantômes, les soucis rencontrés avec les copains, le mal-être lié à une situation en classe ou à la maison ou tout le négatif qu’il aura exprimé en séance …

Grâce aux ballons qu’il manipule et sur lesquels il a tout pouvoir, il va pouvoir se détendre au niveau corporel mais aussi au niveau mental.

Je choisis cet exercice en séance s’il est adapté à la problématique de l’enfant parmi le large panel d’exercices de ce genre qu’offre la sophrologie pour les enfants.

L’entraînement numéro 1 :

  • Demander à votre enfant de choisir un ballon de sa couleur préférée !
  • Demandez-lui de penser à ce qui le préoccupe et de souffler très fort dans le ballon (vous l’aurez aidé au préalable à gonfler le ballon, ils ont généralement du mal au début 😉).
  • Puis vous lui proposez de lâcher le ballon pour laisser les soucis s’envoler !

L’entraînement numéro 2 :

  • Vous proposez à l’enfant de devenir le ballon.
  • Vous gonflez ensuite dans le ballon et au fur et à mesure que le ballon se gonfle l’enfant doit se redresser et se gonfler comme un ballon. Il gonfle les joues et contracte les muscles de tout le corps.
  • Vous lâchez le ballon et l’enfant se dégonfle lui aussi en se relâchant complètement sur le sol.

Enchaînement numéro 3 :

  • vous gonflez le ballon et cette fois vous le Fermez.
  • Vous proposez à l’enfant soit d’éclater le ballon comme s’il éclatait ses soucis, soit de laisser le ballon s’envoler par la fenêtre pour voir les soucis disparaître ! Vous verrez, les choix sont variés !

Bonne pratique !

Bon entraînement !

Marion Habourdin, Sophrologue et Praticienne en Hypnose sur Lille et environs.

Si vous ne visualisez pas la vidéo, Cliquez ici.