La Sophrologie : une aide précieuse pour lutter contre les troubles du sommeil

A l’heure actuelle, les chiffres sur le nombre de français touchés par les troubles du sommeil sont alarmants. Dans le milieu médical, on entend même parfois parler d’une épidémie d’insomnie.

Aussi, les troubles du sommeil peuvent être passagers, étant liés à une contrariété passagère ou un changement de rythme. Il est alors question de faire preuve de patience ou de s’adapter.

Mais ils s’installent parfois dans le temps avec de vraies répercussions sur la santé. Face à la fatigue, à l’épuisement, à la nervosité ou à la tristesse que le manque de sommeil occasionne, il devient alors urgent d’éradiquer ce mal.

A cette fin, le recours à la Sophrologie est tout à fait indiqué.

Le rôle du Sophrologue :

Le premier rôle du sophrologue sera de dresser un état des lieux et de prodiguer quelques conseils de bon sens. Il sera indispensable d’inviter le patient à respecter son rythme biologique. il conviendra  également de lui apprendre à instaurer un rituel « du coucher » ou encore à revoir ses habitudes alimentaires.

Passé ces conseils de bon sens, le sophrologue devra remonter à la source de ces troubles et travailler « en amont ».

C’est-à dire qu’en apprenant à son patient à diminuer son niveau de stress quotidien ou à s’éloigner des sources du stress, en lui apprenant à ralentir le rythme de ses journées et à effectuer des micro-pauses sans travailler à flux tendu, il y a fort à penser qu’il lui permettra de renouer avec un sommeil de qualité.

Cela étant dit, à chacun son sommeil, à chacun son protocole. Pour certains en effet, les troubles se situeront à l’endormissement. Pour d’autres, ils se manifesteront par des réveils nocturnes ou par des réveils précoces et le travail du sophrologue ne sera pas le même.

Vous l’aurez compris, les troubles du sommeil sont complexes mais pas insurmontables !

Découvrez le dernier article que j’ai rédigé pour le site Sogood santé  et consacré aux bienfaits de la sophrologie face aux troubles du sommeil